Ukeire est une ville japonaise où se trouve tout les êtres hors normes. Qui sont-ils ? Des êtres chassés pour leurs différences et qui sont en quête d'acceptation.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Entre prédateur[Pv Mya]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arata Izumi
Ghoule écailleuse
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 11/06/2016

MessageSujet: Entre prédateur[Pv Mya]   Lun 13 Juin - 18:00

« Goddamn »…c’est le mot exact qui résumerait le déroulement des évènements jusqu’à présent. Commençons par le commencement, ce matin le réveil à encore expulsé cet infâme cri aigus dans le but de  réveiller Ren.

« Ah viens là que je te démonte ! » s’exclama Ren en saisissant le réveil avant de le balancer au loin avec une délicatesse qui lui été propre. Il sorti ensuite de son lit avec un rythme assez lent pour se diriger dans sa cuisine, il s’approcha du frigo, un mot était posée sur celui-ci

« Ne cherche pas de déjeuner, J’ai oublié d’aller en chercher. Mais si tu as faim, tu peux aller chasser à cette adresse. Mais je t’en prie, pas de mort inutile prend seulement ce dont tu as besoin. Signée : Arata.»

Ren resta immobile devant le frigo avec un air blasé qui ne permettais pas de deviner  ces sentiments à ce moment , son regard de poisson mort était comme rester coller sur la feuille. Cet expression gelée disparut cependant très vite pour laisser place à un sourire des plus macabres, même si Arata lui avait explicitement interdit de causer un carnage dans les rues sans raison, Ren n’allait certainement pas se gêner pour s’amuser un peu. De plus cela faisait longtemps qu’il n’avait pas eut l’occasion d’aller chasser, d’habitude c’était le rôle de Arata. Soit disant car ce dernier était plus discret…

« Tss, baliverne.Un chasseur n’a pas besoin d’être discret pour être bon, on ne peut compter son efficacité qu’au nombre de proies dont il ôte la vie en un journée ! Et sur ce point je pense être largement meilleur que toi pathétique copie, J’ôterai la vie de pas moins 5 humain aujourd’hui. Là où toi, tu n’as pas sus en ramener un seul. »

Après ce cette tirade, Ren posa une main devant son visage et laissa échapper un léger rire

« Aller c’est partis, ça vas saigner. »

Il se précipita dans sa chambre avec un vitesse qui s’opposait au rythme , il enfila une veste noire par-dessus un t-shirt noir, et n’oublia évidemment pas de mettre des gants également noir. Une fois sa tenue enfilée, l’adulte sortis de son repaire. Dehors, il pleuvait sévère mais ce n’était pas un obstacle pour Ren, qui pensait que les humains possédait un amour fou pour la pluie tout comme lui. Après tout la pluie, c’est bien, ça donne un air mystique au paysage, maussade, elle mettait le teint de Ren en valeur. Mais elle n’avait pas qu’un rôle esthétique et heureusement. Sinon elle ne serait qu’un accessoire de mode, une fantaisie parmi d’autre. Non, non. Elle avait aussi un rôle clé dans la chasse car elle créait du bruit, bruit qui rendrait sûrement ces pauvres humains distrait, et c’est cette distraction qui leur sera fatale. Ren arriva après un moment de marche sur son terrain de chasse. Sa première action fut de se poser contre un immeuble, il devait  pour le moment se fondre avant tout dans la masse. Il n’avait pas le droit à l’erreur. Car les humain été d’un nombre vraiment ridicule, presque tous avaient des  parapluies, des capuches, des chapeaux.
–Je ne comprend vraiment pas…comment peuvent-ils être si peu nombreux en une journée si belle. C'est d'une insolence...Si les proies ne respectent plus leur rôle...où vas le monde ?- pensa la ghoule en attendant impatiemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mya Anatolia
Ghoule ailée
avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 10/06/2016
Age : 18

MessageSujet: Re: Entre prédateur[Pv Mya]   Lun 13 Juin - 21:29





Entre prédateur.
With Arata.
Mya était arrivée le matin et, après une ou deux heures d’ennuis à se faire recenser, elle sortit enfin du bâtiment avec un bracelet rouge autour du poignet afin de montrer son statue de Ghoule. Enfin libre de cette torture, son estomac commençait à lui faire de plus en plus mal à cause de la faim et elle sentait sa folie prendre peu à peu surface. Rapidement, elle alla à son nouveau chez soi et ne fit que déposer ses affaire.

Délicatement, ouvrir une petite valise noire avec des motifs de lune où elle savait que se trouverait son matériel de chasse. A l’intérieur était un bec de corbeau noir style gothique avec un uniforme scolaire. Elle se déshabilla d'abord et posa ses vêtements sur le coin de son nouveau lit puis mit son ancien uniforme. Une fois l'uniforme enfilé, elle prit le bec et le plaça sur son visage, elle l'accrocha ensuite derrière sa tête et d'un même mouvement défit ses couettes. Elle se regarda dans la glace et vit Raven la regarder. Satisfaite du résultat décolla de chez elle.

Dès qu'elle posa un pied à l’extérieur de son nouveau logement, elle n'était plus la même personne que celle qui y était entrée. Elle courut aussi vite qu'elle le put dans une des zones recommandées pour la chasse puis, s’arrêta tout à coup et profita de la pluie torrentiel tombant sur elle. S'était agréable de sentir les goûtes tomber le long de son visage et la lavant de tout, les pêchers, la tristesse, la solitude. Aujourd'hui, elle ne serait pas seul, non, la pluie l'accompagnerai pour regarder son art. Ses cheveux étaient trempés et coulés raides sur son dos, quelques mèches un peu plus rebelles se collaient sur son visage a cause de l'eau. Elle huma l'air et profita d'un rare moment de détente avant que ses yeux ne se plient en un U inversé, seul trace sur son visage de son euphorie car sa bouche cachée par son masque. Puis, comme elle s'était arrêtée repartie à toute vitesse à la recherche d'une pro... d'un pauvre touriste égaré.

Après quelques minutes sans trouver de proie qui lui paressait convenable, elle se prit d’ennui et décida de commencer à chanter :

« Ding-Dong hurry up I'm waiting
Far to late to run
Away to see if I can catch you.
Ding-Dong hurry up I'm starving
Waiting for you here
I know that you are near so come out »


Lorsque vous entendiez cette voie joyeuse et sinistre, vous n'aviez qu'une envie, courir pour ne plus jamais revenir et si au passage vous quittiez la ville, tend mieux, plus il y aurait de distance entre vous et le monstre et mieux ce serait. Et la phrase dit juste après n'a rien fait pour appeser l'esprit de quiconque avait entendu la petite chansonnette.

« Oui, venez petits humains, venez jolies proies. Maman va prendre soin de vous. »

Maintenant, je pense que pour vous le message est claire, pour vous humains faibles devant la puissance et la rapidité d'une Ghoule : Fuyez et ne vous retournez surtout pas.


J’écris en #FD3F92.
© A-Lice
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arata Izumi
Ghoule écailleuse
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 11/06/2016

MessageSujet: Re: Entre prédateur[Pv Mya]   Mar 14 Juin - 14:43

Ren se lassait à présent d’observer l’accoutrement, la démarche de ces potentiel proies qui n’avait vraiment pas l’air de buffet de choix, entre les clochards aussi mince que des allumettes et les gamins dont la quantité de chair  ne suffirait même pas à faire un apéro, il n’y avait vraiment pas de quoi se faire un festin…à moins de tuer tout ce qui bouge.

« Finalement je vais peut-être devoir en tuer plus que cinq. » dit-il à haute voix, tout en se réjouissant d’avance du carnage qu’il allait pouvoir engendrer. Il continua de regarder les passant avec son regard dans lequel, on ne pouvait rien entrevoir d’autre que le néant, à la vue de celui-ci certains commencèrent à accélérer leur passage dans la rue.

-Rooh déconnez pas, faites pas vos timides.- pensa Ren.
Mais après un instant  la chance sourit à l’homme, il entendit le bruit d’un trousseau de clé, un passant approchait de sa position, probablement pour rentrer dans l’immeuble juste derrière Ren. Ren se prépara donc à saisir l’occasion qui se présentait à lui, il s’apprêta à attaquer le passant désormais immobile juste à côté de lui, mais il fut stopper dans son élan par un son, non c’était plutôt un chant.

-Quoi encore ?- se plaignit la ghoule dans sa tête, sa proie rentra dans l’appartement. Le chant qu’entendait Ren faisait peur, il était froid, crue, remplie de démence.  Les enfants commencèrent à s’enfuir à l’entente du chant, quant aux clochards, chacun d’eux abordèrent une expression de terreur, qui laissait l’impression qu’il venait voir la mort en personne.

Ils ne tardèrent pas à faire comme les enfants,  Ils tentèrent de se cacher là où ils pouvaient le plus souvent dans des petits abris en cartons, qu’ils c’étaient très probablement construit eux même. Alors que tout le monde s’enfuyait Ren resta paisiblement calait contre le mur de l’immeuble, commençant à répéter les paroles de la chanson à son tour…avant de laissait se dessiner sur un visage, un sourire en forme de croissant de lune. Il rit très légèrement en voyant, la personne à l’origine de ce chant sinistre. C’était une femme avec un masque de corbeau et un uniforme noir.

Le seul élément de sa tenue que Ren retint c’était son masque –Oh toi, je vais t’appeler Raven- pensa t’il immédiatement en la voyant. Mais encore ? Et bien à en juger par son physique, son regard semblable à celui d’un monstre, et la dernière phrase qu’elle venait de prononcer. Elle n’était déjà certainement pas humaine. Ce que Ren pensait de cette femme ? Hum…c’était assez compliqué de se faire un avis simplement par le physique, mieux valait aborder la chose avant de juger.

Il prit une expression facial totalement détaché, il était là mais en même il était ailleurs. Il aborda la créature en regardant la pluie


« Un petit creux Raven ? » dit-il calmement tout en se méfiant de l’individu. Car après tout dans ce monde fou, le prédateur peut en un instant devenir à son tour la proie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mya Anatolia
Ghoule ailée
avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 10/06/2016
Age : 18

MessageSujet: Re: Entre prédateur[Pv Mya]   Sam 25 Juin - 10:39





Entre prédateur.
With Arata.
Les humains sont vraiment pathétiques, la plus petite chose les terrifie. Raven n'avait fait que chanter une petite chansonnette et pourtant, la peur était maintenant partout où elle allait. Les enfants couraient en hurlant pour la protection de leurs parents, parents qui avaient déjà fuis depuis longtemps ne laissant que leurs enfants à courir derrière eux. On pouvait dire que si ce n'était pas pour la grande intensité de la peur qu'ils ressentaient, beaucoup se seraient évanoui depuis longtemps. Quand aux sans abris ne procédant pas de lieux essayer tant bien que mal de se recroqueviller dans leur coin. Que la peur était belle. Cette réaction puérile de la part des humains lui fit rire follement. De toute façon, elle pourrait bien trouver à manger plus tard et si ça ne marche toujours pas elle n'a qu'à user des ses charmes pour charmer un petit touriste dans une ruelle. Le coup de l'enfant en pleur marche toujours.

Sa joie fut soudainement stoppée par quelqu'un. Nan mais sans rire. Ne pouvait-t-il pas voir qu'elle était occupée à rire avec elle-même sur l'aspect pitoyable de la nature humaine? Les gens étaient de plus en plus sans gènes de nos jours. Mais comment ont-ils été élevés ces mécréants? Ce n'est pas tout, mais il faudrait peut-être commencer à s’intéresser à ce gêneur. La personne était un jeune homme plus âgé qu'elle, il avait des cheveux blancs et était plutôt mignon de son avis. Cette personne ne pouvait certainement pas être humaine. Raven huma l'air et de son parfum, elle constata que comme elle, il était une ghoule.

La jeune fille était totalement détende mais ce n'est pas pour autant qu'elle n'hésiterait pas à attaquer si l'homme faisait le moindre pas menaçant. Dans ce cas là, elle se ferait un plaisir de séparer chaque membre du corps l'un après l'autre. Elle apprécierait d'entendre les os cèdent sous sa poigne, ses "plumes" s'enfonçant dans la chaire délicate. Et surtout le sang, le sang aspergeant son visage et ses vêtements. Profitant du liquide chaud sur son corps... hum. Raven ne participait pas activement au cannibalisme, d’ailleurs, elle n'avait jusqu'ici jamais mangé autre chose que de l'humain. Elle voulait préserver sa santé mentale merci beaucoup. A ce moment, elle n'avait qu'une chose à faire et c'était attendre et voir la suite. Mais bon, il avait aussi l'air de se méfier d'elle et c'est cela qui l'a mise dans un état d'euphorie. Il rigola follement et parla à l'homme toujours avec cette teinte de rire dans sa voix:

"Je ne dois pas être la seule à avoir un petit creux. Mais il semblerait qu'il n'y ai plus que des os. Ce n'est pas sur les clochards du coin que je vais pouvoir me rassasier."

Raven soupira tristement à cette constatation. Il faudrait qu'elle change de terrain de chasse, ce soir, elle ne trouverait rien ici...

J’écris en #FD3F92.
© A-Lice
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entre prédateur[Pv Mya]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entre prédateur[Pv Mya]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.
» Atelier de travail entre entrepreneurs dominicains et haïtiens
» ENTRE LA DROITE REVOLUTIONAIRE ET LA GAUCHE REACTIONAIRE ??
» Relations entre Politique, CIA et le Sida

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ukeire :: Bas fonds :: Rues malfamées-
Sauter vers: